:: Stages ::

Les stages se déroulent à Ermenouville sur notre domaine. Ils permettent aux stagiaires de se perfectionner en travaillant le franchissement, le saut, le dévers et dans un ordre plus général la technique propre à l'enduro.
Nous mettons également à la disposition des stagiaires une prairie permettant de s'exercer à l'art de la glisse grâce à une spéciale banderolée.

Si vous souhaiter réaliser un stage en collaboration avec notre staff, n'hésitez pas à nous contacter sur notre boite Email offroad-caux@fr.st ou à téléphoner au président Nico (voir rubrique Club/Contact).
Nous sommes prêts à proposer la disponibilité de notre terrain pour tout club ou association intéressé.

> Le stage du 17 Avril 2008 : LIEN STAGE

Après une 1ère session en Mars sous une pluie battante, le stage du mois d'Avril a connu un temps idéal. Au programme : travail des virages en spéciale, sauts, freinage, franchissement avec les conseils de Richard.
La journée s'est conclue par une petite endurance pour mettre en pratique les exercices d'entrainement.

> Le stage du 16 Mars 2003 :
Le dernier stage était le 1er rendez vous de la saison pour Offroad & Caux. Il était une fois de plus animé par Romuald Déhais assisté pour l'occasion par Reynald Hautot. La quinzaine de pilotes présents a pu bénéficier de conseils de 2 figures de l'enduro normand et ce sous un soleil radieux. Autant dire que la journée fut une réussite totale d'autant plus que les pilotes disposaient d'une immense spéciale pour s'exercer.

Le soleil était au rendez vous pour accueillir les stagiaires...
Franck a bien assimilé la règle d'or en enduro: rouler debout !
Sous l'oeil avisé de Romy...
Reynald Hautot nous fait part de sa technique en spéciale...
Les pilotes très attentifs aux conseils de Romy...
Jérome tente de franchir un tronc...
Romy en démo, la classe !
Hervé s'applique à passer le virage avec ornière. Au loin, Romy guette l'éventuel défaut...


> L'évènement dans la presse locale :

L'article extrait du Paris Normandie du 18 Mars 2003...
... et celui du Courrier Cauchois du 23 Mars 2003